» Une ombre au tableau » chapitre 2

 

Chapitre 2

 

 

Kev vient voir Jake :

« Alors, qu’est ce qu’il a dit ?

-        Rien, tu avais raison

-        Tant mieux pour toi mon chéri, ton petit déjeuner est prêt…

 

Jake se dirige vers la salle de bain pour prendre une douche, lorsqu’il tombe sur une lettre adressée à sa femme…

Sur cette lettre est apparemment noté des résultats d’analyses.

Il ne juge pas nécessaire de prévenir sa femme, s’enferme dans la salle de bain et se met à lire la lettre :

 

« Cher Madame Grinwalk,

 

Nous vous confirmons, d’après le test que vous êtes bien enceinte.

Vous attendez le bébé depuis 7 mois déjà.

 

 

 

                                                            Toutes nos félicitations,

                                    

 

                                                                    L’équipe médicale des

 

                                                                            Pépinières. »

 

 

Jake se décompose tout en lisant ses résultats. Comment sa femme avait pu lui cacher ça ? Comment pouvait elle être si infidèle en vers son mari ?

Jake est tout bouleversé, à la fois en colère mais aussi quelque part heureux.

Comme Kev n’entend plus son mari, elle appelle Jake qui répond brièvement. Comme il a une voix bizarre, elle se dirige vers la salle de bain et tape délicatement sur la porte en demandant :

-        Je peux entrer ?

-        Non, pas maintenant… Répond Jake, encore sous le choc.

-        Bon, d’accord, répond Kev.

 

Finalement, il se décide à sortir de la salle de bain, il pose soigneusement l’enveloppe avec les résultas là où il les a trouvé et va rejoindre sa femme dans la cuisine.

Il entame une discussion assez particulière (ou plutôt un interrogatoire de police…) :

 

-        Dis moi chérie, tu ne me cacherai pas quelque chose par hasard ?

-        Non, répond en rougissant Kev

-        Pourquoi tu deviens toute rouge ?

-        Parce que… (elle cherche une excuse)… mon café est trop chaud.

-        Oui, mais pourtant, je ne vois pas de fumée…

-        Parce que, tu es trop loin de moi chéri.

-        Bon…

 

Un regard glacial traverse les yeux du jeune couple. Jake baisse la tête, déçu de ne pas avoir fait éclater la vérité.

Il se lève, range sa chaise et part prendre son manteau dans sa chambre. Il embrasse Kev et part au travail.

Sur le chemin, des questions se chamboulent dans sa tête. Il rougit et des larmes dégoulinent sur ses yeux :

POURQUOI ?

COMMENT ?

Des tas d’hypothèses s’offrent à lui :

 

Peut être lui a-t-elle caché pour qu’il l’apprenne quand la période de tristesse sera achevée ?

 

Peut- être également qu’elle n’est pas au courant des résultats de ses tests.

Mais alors, pourquoi aurait elle rougit ?

 

Pendant tout le chemin, ces questions tournent en boucle dans la tête de Jake.

Il arrive sur son lieu de travail. Il éteint son portable et rentre. Il va voir Carlos pour le remercier. A aucun moment il ne parle de son problème. Finalement, il invite Carlos à boire le café dans le bar voisin afin de le remercier. Ils s’installent et commandent deux cafés forts lorsque une femme enceinte rentre, visiblement, elle cherche quelqu’un ou quelque chose. A ce moment précis, Jake se revoit en train de lire les résultats, ça le chamboule. Du temps, la serveuse leur a servit le café. Les deux amis la remercient et boivent leur café. Tout en buvant le café, Jake repense au petit déjeuner avec sa femme avec un interrogatoire au quel elle n’avait répondu que des mensonges, ou peut être pas d’ailleurs. Le pauvre, le pauvre. Carlos, voyant Jake perdu dans ses pensées le rappelle à l’ordre :

-        Tu es sûr que ça va, Jake ?

-        Oui, oui. Répond Jake en reprenant ses esprits.

 

Ils continuent leur petit « café » entre amis.

Puis, Jake paye et ils s’en vont. Jake mène la marche vers le commissariat. Carlos le trouve assez étrange mais n’ose rien lui dire…

Il a trop peur de créer un malaise entre eux.

Jake s’enferme dans son bureau tout en laissant Carlos en plan. Carlos retourne tranquillement dans on bureau…

 

 

 

 

Carlos est fortement choqué. Il a vu que quelque chose ne tournait pas rond chez Jake. Mais quoi ?

Vers 12h00, il va voir Jake dans son bureau et commence à lui poser des questions assez intimes qui dérangent un peu Jake qui préfère rester seul  en toute tranquillité ce matin :

 

-        Dis moi, Jake, pourquoi était tu si « tête en l’air » ce matin ? Quelque chose te tracasse ?

-        Non, pourquoi ?

-        Je ne sais pas, je t’ai trouvé particulièrement distrait ce matin. Bien que l’on ne soit pas frères, nous sommes quand même collègues très proches de travail, n’est ce pas ?

-        Oui, mais pourquoi toutes ces questions ?

-        Tu sais bien que tu peux tout me dire. Je vois que quelque chose ne va pas chez toi alors dit moi quoi.

-        Tout va très bien, Carlos, je t’assure en toute sincérité.

-        Bon, d’accord, alors je te laisse travailler…

-        Oui, merci de ta chaleureuse visite, Carlos, je t’en suis très reconnaissant…

-        De rien, bon travail !

-        Bon travail à toi aussi !

 

C’est avec un sourire que Carlos quitte Jake. Il sait que quelque chose ne va pas…

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»